Coaching : nouvel instrument de bien-être

Savoir-être, savoir-faire, savoir écouter… sont autant de compétences à développer pour s’épanouir tant dans sa vie privée que dans sa vie professionnelle.

Dans une société qui accuse l’effondrement de diverses institutions tutélaires, la place et le rôle de chacun sont devenus flous. L’aide d’un coach est ainsi de plus en plus appréciée. Tour d’horizon de la formation de coach.

 

Le coaching individuel

Devenir coach de vie requiert la maîtrise de différentes méthodes de coaching aidant à l’identification des problèmes et à la mise en place de solutions adaptées à chaque contexte d’intervention.

Lorsqu’il s’agit d’aider un individu dans la réalisation de ses objectifs, il est important que le coach sache poser un cadre de travail favorisant le développement de l’identité et la maîtrise des émotions.

Le coach, après une formation de coaching, peut suivre une formation d’approche systémique, favorisant le phénomène de « transfert » ou une formation pnl axée sur la fluidité de la communication. Il n’est pas à exclure qu’un coach suive également une formation d’hypnose pour un accompagnement thérapeuthique.

 

La gestion d’un groupe

Lorsqu’il s’agit de résoudre des situations conflictuelles, de modifier des méthodes managériales ou d’accompagner un changement, il est fréquent qu’un chef d’entreprise fasse appel à un coach. Tout en tenant compte de l’instabilité économique et de l’exigence de rentabilité, le coach d’entreprise va permettre aux collaborateurs d’identifier la nature des informations qu’il faut transmettre pour éviter le conflit.

Il va ainsi leur permettre de se concentrer sur la réalisations de leurs objectifs professionnels tout en acceptant les changements inhérents à l’entreprise. Pour intervenir au mieux dans ces contextes déstabilisants, en plus d’une école de coaching, une formation de sophrologue peut être utile, donnant au coach des clés pour maîtriser les émotions.

Une école de pnl, méthode de développement personnel, s’avère également très efficace pour répondre aux nouveaux enjeux économiques.